Encourager les Initiatives & Maîtriser les Risques: le Management Contextuel par l'Autonomie

L’Enjeu et les Règles du Jeu installent la stabilité au sein de l'équipe. Des Relations Systémiques, 3ème Élément de Stabilité Dynamique, permettent aux contributeurs de travailler dans une vraie logique d’interdépendance et de coopération, créant ainsi le dynamisme de la performance. Les Relations Systémiques sont modélisées par le concept neurobiologique de Tenségrité, "l'intégrité tensionnelle", la capacité d'une structure à se stabiliser d’elle-même grâce à un jeu harmonieux de tensions et de compressions entre ses parties. Lorsqu'une tension (prise d’initiative) est appliquée à un composant, elle est transmise à tous les autres qui doivent la rééquilibrer (action de régulation) pour maintenir ou atteindre un nouvel état de stabilité du système, tout en conservant la flexibilité et le dynamisme de la structure. La Tenségrité démontre comment on peut établir la Stabilité Dynamique et atteindre la performance en coopérant en interdépendance.

Chaque contributeur doit:
- prendre l’initiative pour apporter de la valeur ajoutée dans chaque action entreprise et créer ainsi la tension nécessaire pour mettre le système en mouvement dynamique;
- réguler les actions des autres pour maîtriser les risques qui peuvent menacer l’Enjeu et l'Alignement des Buts tout en s’assurant que les activités sont réalisées selon les décisions arrêtées et les Règles du Jeu. Cette création de compressions et contraintes permet de prévenir ou arrêter les dérives et préserver la stabilité.

Si les contributeurs fonctionnent selon les principes du Management Contextuel par l'Autonomie, chacun peut assumer ces responsabilités sans stress inutile. L’Autonomie est le juste équilibre entre le niveau de Fiabilité du contributeur et le niveau de l’Enjeu qu'il doit protéger par son action. Ainsi, la frustration et l'anxiété sont réduites et les énergies sont allouées de manière optimale. Ceci aide les contributeurs à ressentir des sensations agréables d’enthousiasme et de créativité en créant ainsi les conditions de la fluidité dans la performance.

 

Plusieurs processus, méthodologies, techniques et outils pour atteindre ces objectifs sont présentés dans « M3C – Réussir un changement Dynamique, Stable et Durable » (2012) et dans « Leading by Dynamic Stability » (2016).