​Créer des Solutions qui Font Sens

La mise en place d’un Etat d’Esprit Orienté-Solution, 4ème Élément de Stabilité Dynamique, demande quatre conditions:
- Les personnes doivent être capables de proposer une ou plusieurs solutions au problème plutôt que de se focaliser sur l’explication de ‘pourquoi’ le problème existe;
- La solution proposée doit suivre le processus de co-construction et de cooptation;
- La solution doit répondre à l'exigence de protection de l’Enjeu;
- La solution doit être écologiquement optimale, favorisant le bien-être général de la communauté sans réduire, autant que possible, le bien-être de chacune des parties.
Ces conditions sont nécessaires pour encourager la Coopération, la Créativité et l'Innovation parmi les différentes fonctions interdépendantes œuvrant à l’intérieur et à l’extérieur de l'organisation afin de produire des solutions qui font sens et d'augmenter la compétitivité des équipes.

Se concentrer sur des solutions plutôt que sur la recherche de causes-racine ne nie pas l'importance de comprendre en premier lieu le problème; la distinction ici réside dans le remplacement de la question «Pourquoi est-ce arrivé?» par «qu’est-ce qui est arrivé?» ou «quel est le problème?». Ce qui compte au début est donc de bien définir le problème à résoudre de façon à ne pas s’y empêtrer!

En effet, le véritable défi d'un Etat d’Esprit Orienté-Solution est d'être en mesure de répondre dès les premières étapes de la recherche de solution et du processus de décision à d'autres questions telles que «Comment faire fonctionner le système?» et «Quelle est la finalité de notre action?».
L'accent est sur la prévision, l'anticipation et la stimulation de la Créativité et de l'Innovation en privilégiant la Coopération, parce que, outre à être systémique, un processus de changement proactif est la seule approche viable cohérente avec la complexité croissante du contexte économique mondial.

Grâce à cette approche, les contributeurs sont incités à participer à un processus vertueux de ‘learning to learn’. Et s’ils concentrent leurs énergies d'abord sur la construction et la recherche de solutions, une fois la solution trouvée et correctement implémentée, la compréhension du problème peut être ensuite faite plus sereinement pour éviter les mêmes erreurs à l'avenir.

Plusieurs processus, méthodologies, techniques et outils pour atteindre ces objectifs sont présentés dans « M3C – Réussir un changement Dynamique, Stable et Durable » (2012) et dans « Leading by Dynamic Stability » (2016).